Titre du dispositif : Eric Chappell plays a Fugue for Double Bass Solo by Miraslov Gajdos
Nom du/des producteur(s) : Orchestre Symphonique de Montréal
Genre musical associé à l’organisme producteur : Musiques classiques
Genre musical du répertoire joué : Musiques classiques
Plateforme d'hébergement du dispositif : Réseaux sociaux
Format de la performance : Performance solo
Format de présentation vidéo : Plan fixe à une caméra
Format d'enregistrement : Session enregistrée
Durée (hh:mm:ss) : 00:04:09
Date de la mise en ligne (ou du partage, s'il s'agit d'un partage) : 17 mars 2020
Date du dépouillement : 8 juin 2020
Interactivité : Simple consultation
Degré de personnification du service : Service générique
Langue du dispositif : Français, Anglais
Sous-titrage : Pas de sous-titrage
Accessibilité pour malentendant/e/s : Non
Accessibilité pour malvoyant/e/s : Non
Ce dispositif est introduit par une forme de discours
Transcription du discours d'introduction :
Bonjour, je me présente, je m'appelle Eric Chappelle je suis un contrebassiste à l'OSM. Je suis seul ici aujourd'hui à la masion symphonique mais en j'aimerai vous offrir un petit cadeau musical. C'est quelque chose d'assez rare, c'estune fugue pour contrebasse seule. This is a fugue for doublebass solo written by the czech contrabassist Miraslav Gadjos.
Aucun discours n'est développé dans ce dispositif
Ce dispositif ne se conclut pas par une forme de discours
Une forme de discours accompagne ce dispositif
Transcription du discours d’accompagnement :
Eric Chappell plays a Fugue for Double Bass Solo by Miraslov Gajdos Seul à la Maison symphonique, le contrebassiste Eric Chappell vous offre un petit cadeau musical. Une pièce rarement entendue : une fugue pour contrebasse solo, composée par le contrebassiste tchèque Miroslav Gajdos. Tout cela sous les “yeux” de l’imposante octobasse, en arrière-plan! 👀 — Alone at the Maison symphonique, double bassist Eric Chappell is offering you a rare musical gift: a fugue for double bass solo, written by Czech double bass player Miroslav Gajdos. Under the watch of the giant octobass in the back!
Possibilité de laisser des commentaires : Oui
Nombre de commentaires : 569
Nombre total d'humains : 1
Nombre de femmes : 0
Nombre d'hommes : 1
Instruments joués par des hommes : Contrebasse
Nombre d'humains au genre indéterminé : 0
Vêtements portés : Tenue décontractée
Autres éléments d'intérêt social du décor : Instrument décoratif
Lieux de tournage : Salle de répétition